top of page

Mon retour sur "Et ton coeur qui bat"

« Et ton cœur qui bat » de Carène Ponte. C’est le troisième roman que je lis de l’auteure. Ce fut d’ailleurs ma lecture pendant mon voyage de noces.


Mon avis :

J’ai voulu interrompre ma lecture car le sujet abordé me touchait (je ne peux pas en parler car ce serait spoiler). Le sujet, d’ailleurs, est le fil conducteur de cette pépite.

On suit Roxane, qui est un peu la « Bridget Jones » française. Elle est blogueuse et rédactrice pour un journal « Voyage’Elles ».

Sur le papier, c‘est une passionnée pétillante mais dans la vraie vie, c'est une âme tourmentée.

Cette dernière se rend en Camargue pour écrire des billets de blog mais aussi et surtout découvrir l’hôtel « Au meilleur ami de l’homme » qui est un établissement très particulier, voire atypique. Devant chaque porte de chambre, un chien attend pour être dorloter pendant le séjour, et par la suite, peut-être adopté.

Elle y fera des rencontres qui pourraient bien l’aider à surmonter une réalité dramatique, bien ancrée en elle ; et puis qui pourraient bien l’aider à ouvrir son cœur.


Le petit + de ce roman :

Des chapitres sont consacrés aux posts de Blog de Roxane. Qu’est-ce que ses chroniques sont drôles ! si bien qu’on attend avec impatience les prochains.


Ma conclusion :

La plume de Carène Ponte est toujours addictive mais cette fois-ci je l’ai trouvée plus sensible. Des tonalités drôles et touchantes, bouleversantes. On passe des rires aux larmes en quelques pages.

Comment ne pas s’immerger dans ces eaux livresques ?


Citation préférée :

"Tu as peur de t'attacher, parce que c'est prendre le risque de le perdre et d'être malheureuse. Mais c'est la vie, ça ! Et on ne s'immunise pas contre la vie."
22 vues0 commentaire

留言


bottom of page