top of page

Mon retour sur "La bibliothèque des bienheureux"

Mon retour sur « La bibliothèque des bienheureux » de Cali Keys


Un bon bouquin pour s’évader et voir la vie sous un autre angle. C’est un hymne à la compassion, la résilience et surtout à la bienveillance.

Mon avis :


L’auteure a une plume à la fois drôle et sensible. Elle joue avec les émotions, on peut passer des rires aux larmes. Elle me fait penser à la plume de Virginie Grimaldi. On suit le chemin de l’héroïne, Lucie, romancière qui part à St Malo suite à une tragédie (qu’on découvrira par la suite). Elle va faire la connaissance d’un « p’tit vieux », Léonard, d’une jeune femme au passé et à la personnalité trouble Camille et d’une femme farfelue, Viviane.

Tous les trois seront choyés et logé à "la Malouinière" par Lucie et sa mère.

Lucie va les aider à ouvrir leurs cœurs, elle va les guider au mieux grâce à sa bienveillance et sa force.

C’est l’histoire d’une femme blessée par la vie qui va se reconstruire grâce au déploiement de son amour, grâce au rayonnement de son âme.

C’est aussi la rencontre de quatre personnages animés par la même passion : la littérature. Lucie est romancière, Viviane est libraire, Camille est une lectrice invétérée, et Léonard, un ancien bibliothécaire.

Et puis… au final n’est-ce pas les autres personnages qui vont l’aider à affronter ses démons ?


Ma conclusion :

Ce livre est bourré d’amour, d’entraide, de partage et de non-jugement entre ces personnages déchiquetés par la vie.

Le lecteur.rice apprend à voir le verre à moitié plein et est reboosté grâce à cette lecture bienfaitrice. À la fin de cette lecture, nos couleurs sombres pourraient bien se colorer de soleil.


Ma citation préférée :

Remettez des couleurs dans votre vie. Savourez les nuances, les ombres et les lumières. Vivez.

25 vues0 commentaire
bottom of page