La chute est nécessaire à chaque avancée

Je poste ce proverbe Tibétain car cette phrase peut résonner en vous. Nous sommes tous des pions sur le jeu de la vie. Donc comme dans tout jeu, on avance deux, on recule quatre fois et même on retourne à la case départ. L'objectif est d'avancer - si possible sans passer au-dessus d'autres "pions" - car le chemin est déjà tracé.




Que pensez-vous de ce proverbe ?

Avez-vous connu des échecs, des pertes, des épreuves qui se sont présentés à vous plusieurs fois ? Aviez-vous compris la leçon ? Généralement, une fois l’enseignement appris, les difficultés s’effacent comme la buée sur un miroir (même si la trace reste un moment).




15 vues0 commentaire