top of page

Chronique : un peu plus d’amour que d’ordinaire

Mon retour sur « un peu plus d’amour que d’ordinaire » de Emily Blaine



C’est un roman qui se lit au fond de son lit ou sur un rocking-chair pour plonger encore plus dans l’histoire de Valentine et de Luke. Que dire de l’héroïne Valentine… Elle a deux visages. Deux beaux visages.

On l’aime et on a envie de la protéger. Elle parait faible, comme si elle était un oisillon tombé du nid qu’on voudrait recueillir pour l’adopter et câliner.

Quant à Luke c’est le genre d’homme qui fait fantasmer (surtout avec son Man Bun). Lui, – à l’opposé de Valentine, – est fort, plein d’humour et séducteur.

Ces deux personnages sont ainsi diamétralement opposés. Et pourtant, leurs chemins vont se croiser pour le plus grand bonheur du lecteur / de la lectrice. Valentin va devoir accueillir chez elle son père qui souffre d’une maladie d’Alzheimer. Cela fait des années que sa vie est mise sur pause.

Est-ce que Luke l’aidera à accélérer ou à reculer le temps pour que son final soit beau ? Je vous laisse le découvrir à travers des chapitres dans lesquels Luke ou Valentine donnent leurs points de vue, racontent la parenthèse enchantée de leur histoire.



Mon avis :

Cette romance fait du bien. J’ai rêvé, rigolé et franchement ce Luke ... hum… quelle chance elle a Valentine de l’avoir rencontré ! Je suis jalouse !

Plus sérieusement, ce livre est idéal pour les lecteurs et lectrices aimant se plonger au cœur de belles histoires dans lesquelles les personnages ont leur mot à dire, dans lesquelles ils cheminent vers leurs destinées.


Citations préférées :

Tu es le truc qui arrive une fois dans la vie et détruit tout. Tu es un tremblement de terre.
Je connais tes sourires gênés, tes sourires heureux et même les forcés. Et, il y a le lascif, celui qui allume une étincelle particulière dans ton regard et qui me rend un peu cinglé.

Résumé :

Au Pays basque, Valentine emménage dans la maison familiale pour s'occuper de son père atteint de la maladie d'Alzheimer. Elle engage Luke, rugbyman fraîchement retraité, comme garde-malade. Luke admire son patient, une ancienne gloire du rugby, mais il réalise que Valentine a toujours vécu dans l'ombre de son père et a été privée d'adolescence.




20 vues0 commentaire

टिप्पणियां


bottom of page